Disparition de Bruce Swedien

Bruce Swedien était probablement le dernier collaborateur de Michael Jackson qui faisait l’unanimité auprès des fans.

D’abord par la qualité unique, et inégalée, de son travail autour du son des albums “Off The Wall”, “Thriller”, “BAD”, “Dangerous” mais aussi sur “Invincible” avec la production de titres comme “Speechless” et “The Lost Children”.

Ensuite par sa loyauté envers MJ. Mis à part un litige d’ordre financier au début des années 2000 [cf. notre News du 12/05/2007] , il est possible de dire que rien n’a jamais opposé Bruce Swedien à Michael Jackson.

Même en pleine affaire Arvizo, Bruce Swedien réaffirmait sa conviction dans l’innocence de Michael Jackson face aux accusations dont il faisait l’objet. [cf. notre News du 16/08/2004]

A la différence de la plupart des collaborateurs de MJ, Bruce Swedien est resté plutôt à l’écart des médias traditionnels.

Hormis dans une belle interview diffusée sur Arte en 1994 (vidéo ci-dessus) et sur une VHS intitulée “Recording With Bruce Swedien” commercialisée aux USA en 1997, c’est au moment de l’ère posthume qu’un public plus vaste a pu entendre le fameux ingénieur du son enfin expliquer de vive voix et de manière détaillée son travail, en particulier lors de séminaires.

Ainsi, en septembre 2013, Swedien participait notamment à un séminaire à Dubaï en compagnie de Quincy Jones [cf. notre News du 27/08/2013]

Le 8 novembre 2014, B. Swedien s’était entretenu en visio avec de chanceux fans réunis à Paris par l’association Music First :

Toujours en 2014, il avait participé à une conférence intitulée “Thriller and Beyond: Bruce Swedien’s Life in Music” pour la Full Sail University.

Le contenu vidéo avait été mis en ligne quelques mois plus tard.

La sortie de plusieurs livres en 2004 (“Make Mine Music“), 2009 (“In the studio with Michael Jackson“) et 2013 (“The Bruce Swedien Recording Method“) ont aussi été l’occasion d’aller davantage vers le public, y compris lors de séances de dédicaces :

Un documentaire intitulé “King of Sound” était en projet par le réalisateur Gareth Maynard. Il avait fait l’objet d’une campagne infructueuse de financement participatif en 2013 via le site kickstarter.com.

https://www.kickstarter.com/projects/2060848472/king-of-sound-the-man-who-recorded-michael-jackson

Les fans présents lors du MJ MusicDay à Lille en 2017 avaient toutefois eu la possibilité de le visionner.

Sur le plan des archives musicales, malgré le fait que son travail soit indissociable des heures de gloire du Roi de la Pop, Swedien ne fut étrangement jamais associé à un album posthume de l’Estate.

Il avait simplement été contacté pour collaborer avec des artistes indépendants sur différents projets-hommages dédiés au Roi de la Pop, comme par exemple en 2013 pour la chanson “Timeless” du duo Scott & Michelle Dalziel ou encore en 2015 avec les reprises du collectif latino “Unity” [cf. notre News du 10/01/2015] :

A plusieurs reprises informés de ses problèmes de santé, les fans s’étaient mobilisés pour lui montrer leur soutien, comme en 2015 [News du 16/08/2015] mais aussi via facebook en cette année 2020.

En 2015 :

En 2020 :

La disparition de Bruce Swedien le 16 novembre a donné l’impression de perdre une deuxième fois Michael Jackson tant l’ingénieur du son qu’il était incarnait la grande époque du chanteur et tant l’absence de valorisation des archives musicales par l’Estate laissait déjà les fans devant un vide sidéral.

Aussitôt l’officialisation du décès de Bruce Swedien par sa famille, les hommages se sont multipliés, et il faut le dire, avec une ampleur jamais observée précédemment pour quelqu’un qui fut certes parfois producteur mais surtout ingénieur du son.

Cela montre à quel point Michael Jackson était bien arrivé à créer avec ses équipes quelque chose d’unique sur le plan musical et un son ultime, en particulier tout au long de sa carrière solo.

N’en déplaise aux anciens producteurs aigris, aux médias revanchards, aux nouveaux artistes et aux stars d’un jour qui piétinent cet héritage pour essayer de mettre sur leur tête une couronne bien trop grande pour eux.

Heureusement l”HIStoire continue et sans haine, simplement en posant notre vinyle sur une platine, ou en glissant notre CD dans un lecteur, nous pouvons encore et pour longtemps écouter ce son si particulier élaboré par Bruce Swedien sur les projets artistiques de Michael Jackson, en nous souvenant de cette époque où une musique unissait les gens par delà toutes les frontières (classes sociales, origines, nationalités,…).

Petit florilège d’hommages à Bruce Swedien :

L’hommage d’auteurs jacksoniens :

Une nouvelle largement relayée dans les médias :

Sources : MJLegend / MJJ Top News / Twitter / insta / MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *