Allons danser

De “Blood On The Dance Floor” au “Book On The Dance Floor” de Brice Najar, il n’y a qu’un pas, ou plutôt 178 pages.

B. Najar fait partie de ces auteurs sur Michael Jackson dont les ouvrages posent des jalons essentiels pour les amateurs de la musique contemporaine.

A travers des interviews exclusives de collaborateurs du Roi de la Pop, B. Najar permet d’entrer dans la réalisation de chansons, albums et même séances photos du plus grand artiste de tous les temps : Michael Jackson.

L’écoute de l’album “Blood On The Dance floor” prend beaucoup plus de sens avec la lecture de cet ouvrage qui nous révèle le timing, les conditions et les lieux d’enregistrement, les défis relevés par les équipes en studio mais aussi le contexte de l’époque (fin de la promo HIStory, tournée du HIStory Tour, sortie du moyen-métrage “Ghosts”).

Au début de la plupart des interviews, Brice Najar nous explique son cheminement : dans quelles conditions il a réalisé les interviews, comment les contacts ont été noués avec les collaborateurs de MJ, le choix des questions et parfois les difficultés rencontrées.

Avec cette approche et une écriture à la première personne, le lecteur ne peut que s’identifier à l’auteur et vivre pleinement cette découverte des secrets de l’époque “Blood On The Dance Floor”.

Laurent Hopman, Christophe Boulmé, Kiera Chaplin, Steven Paul Whitsitt (photographe qui évoque la session de photos qui a servi pour le single (annulé) de “Smile”), Doug Grigsby (claviériste et programmeur sur BOTDF ainsi que bassiste sur “HIStory”), Sam Curtis (ingénieur du son aux Mountain studios à Montreux), Jackie Gouche (membre de la chorale d’Andrae Crouch), Brad Buxer (l’incontournable claviériste directeur musical et “homme de l’ombre” dans les productions de MJ), Alex Breuer  (ingénieur du son et programmeur aux Dierks Studios) et bien d’autres personnalités ont été interviewées par l’auteur.

Manque Bryan Loren qui aurait pu nous éclairer davantage sur le titre “Superfly Sister” mais , en toute transparence, B. Najar explique pourquoi ce dernier n’a pas souhaité en dire plus.

Sur le plan de l’album, il n’est pas question des remixes à l’exception de “Scream Louder” réalisé par l’équipe de Flyte Tyme Productions notamment par l’intermédiaire de Jeff Taylor, alias “Madjef”.

Vous le devinez peut être à travers nos propos, “Book On The Dance Floor” ravira les fans qui ont envie d’en découvrir toujours plus sur les créations du Roi de la Pop.

A la manière de MJ, vous allez vous intéresser à la lecture des crédits de l’album , et redécouvrir l’époque “History Tour/Ghosts / BOTDF”.

“Book On The Dance Floor” est présenté comme un complément au précédent ouvrage de l’auteur (“Let’s make HIStory”), et régulièrement tout au long de son propos, Brice Najar replace sa démarche dans le sillage du précédent livre.

On retrouve aussi la même équipe autour de lui : Laetitia Latouche (interprète/traduction) et Nicolas Keller /ActarusProd (pour la mise en page)

Il est possible de commander “”Book On The Dance Floor” sur Amazon :

https://www.amazon.fr/Book-Dance-Floor-Lets-HIStory/dp/B08PQMS3TH/

Vous ne regretterez pas votre achat tant ce livre est passionnant !

MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *