Souviens-toi…2004

Fin novembre 2004, “Michael Jackson : The Ultimate Collection”, un coffret contenant 4 CD et un DVD, était commercialisé avec son lot d’inédits balayant toutes les décennies de la carrière solo du Roi de la Pop.

Au delà de pépites comme la démo de “We Are The World”, figuraient également des titres inédits travaillés lors des sessions d’enregistrement de l’album “Invincible” (2001) comme “Fall Again” ou encore “We’ve had enough”.

La sortie du coffret s’inscrivait dans un contexte marqué par la mobilisation des fans autour de Michael Jackson, sous le coup depuis presque un an de 10 chefs d’accusation dans l’affaire qui l’opposait à Gavin Arvizo. (cf. notre News du 18/12/2003)

“We’ve had enough” a une histoire un peu particulière.

Avant la sortie du coffret, des extraits étaient officiellement diffusés sur des sites de Sony mais aussi , de manière illégale sur les forums. Des premières écoutes a émergé sur le Web (d’abord anglophones) une tendance forte : dans “We’ve had enough” (en français “Nous en avons assez”) , Michael Jackson dénonçait les “hommes en bleu” (“the men in blue”) qui étaient selon toute vraisemblance “les policiers”.

En clair, Michael exprimait son exaspération face au traitement qui lui était réservé dans l’affaire Arvizo.

Cette interprétation cherchait à s’imposer car elle avait un semblant de sens à l’époque car MJ s’était plaint en 2003 à ce sujet. (cf. News du 24/07/2004)

En fait, il n’en était rien et assez rapidement, les débats contradictoires dans la communauté ont fait place à la vérité : “We’ve had enough” était une chanson anti-guerre. (cf. News du 27/10/2004)

Cette vérité faisait voler en éclats les représentations d’un Michael Jackson se lamentant sur son sort mais au final ne surprenait pas trop.

Dans son œuvre tout comme dans ses propos, Michael a toujours dénoncé la haine, les conflits et appelé à la fraternité des humains : de “Man of War” (1977) à “What More Can I Give” (2002) en passant notamment par “Can You Feel It” (1980), “We Are The World” (1985) , “Man in The Mirror” (1987), “Black or White” (1991), “Heal The World”, ou encore “People of the World” (1999).

Mais ce titre anti-guerre ne sortait pas non plus à ce moment par hasard. Depuis 2003, Américains et Britanniques étaient engagés dans la guerre d’Irak, une guerre qui rencontrait une assez forte opposition dans l’opinion publique mondiale.

Pourtant “We’ve had enough” est un titre qui avait été travaillé avant ce conflit, à l’époque où MJ collaborait avec Carole Bayer Sager et Rodney Jerkins. (News du 17/07/2020)

Si “We’ve had enough” n’a pas été composé pour dénoncer spécialement la guerre en Irak, mais la guerre en général, il n’en demeure pas moins que cette chanson ne figurait pas dans les premières tracklists du box-set. Elle n’a été ajoutée qu’en août 2004.

Image : MJLegend – 2004

Ajouter un titre anti-guerre sur un support commercialisé alors que son pays est engagé dans un conflit armé, cela nous raconte une histoire.

Celle d’un homme qui vit l’un des pires moments de sa vie et qui, malgré tout, continue de vouloir s’adresser au monde pour lui dire d’arrêter se s’entretuer.

Cet homme en 2004, c’était Michael Jackson.

Aujourd’hui, avec la guerre en Ukraine, cette personne c’est vous. Avec votre quotidien, vos soucis, et cette violence qui nous horrifie.

Nous n’entrerons pas dans le jeu de politiciens qui veulent se voir opposer des peuples, dans l’espoir de créer le chaos et prospérer dessus.

Si un dictateur, falsificateur de l’histoire et aux antipodes de notre conception de la liberté, a forcément ses sbires et ses fanatiques, il ne faut toutefois pas y assimiler toute la population d’un pays.

Mais , on ne peut qu’être choqué, abasourdi voire en colère quand un peuple subit une guerre qu’il n’a pas demandée et encore plus quand des enfants sont victimes du traumatisme qu’elle engendre.

Sur les réseaux sociaux, Prince et Paris Jackson ont fait part de leur indignation à leurs importantes communautés de followers.

En train de prier pour l’Ukraine. Tellement bouleversée et consternée.Paris Jackson

Prince a également proposé de le taguer sur instagram pour qu’il puisse relayer dans ses stories les initiatives à vocation humanitaire à destination du peuple ukrainien.

« C’est horrible ce qui se passe en Ukraine. Je pense à toutes les personnes coincées au milieu de cette agression insensée. La liberté de choisir devrait et doit toujours être un droit de l’Homme. Je sais qu’il y a des tonnes d’organisations à but non lucratif et d’ONG qui se consacrent à soutenir le peuple ukrainien, si vous pouviez m’identifier dans l’une de ces initiatives qui visent à aider le peuple Ukrainien, je vous en remercie vraiment. Malheureusement les pensées et les prières ne suffisent pas. Je ne suis pas sûr de ce que nous pouvons faire ici, mais commencer à agir est un début. Ne vous trompez pas, les gens du monde entier Y COMPRIS les Russes veulent la paix et l’amour. À la fin, nous sommes tous des êtres humains à la recherche d’amour et de sécurité.Prince Jackson

Que ce soit en 2004 ou en 2022, et cela quels que soient les quotidiens des uns et des autres, la guerre ainsi que les conséquences de sa folie nous préoccupent.

Nous n’avons qu’un message. Il n’est pas politique. Il est humain : “STOP THE WAR” – “Arrêtez la guerre”.

Sources : instagram / MJJ Top News / MJLegend / MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.