Courtroom Art

A partir du 2 janvier 2015, à Newport Beach (Californie), l’exposition gratuite “Courtroom Art” proposera au public de découvrir des croquis d’audiences réalisés par Elizabeth Williams, Bill Robles et Aggie Kenny, 3 illustrateurs judiciaires plusieurs fois primés pour la qualité de leur travail.

Lorsque les caméras et appareils photos ne sont pas autorisés dans le tribunal, seuls ces dessins permettent de garder une trace des atmosphères des procès pour l’actualité et pour l’histoire.

Bill Robles a suivi le procès de Michael Jackson en 2005. Quelques jours avant le verdict, il s’était confié sur cette expérience et il avait expliqué avoir noté au fil des audiences un profond changement dans le comportement de la star : “Dans les premiers jours du procès, il était assez sympa et il m’a même approché pour se procurer certains de mes dessins. Dans la cour, il tournait la tête pour que je puisse travailler sur un visage de trois quarts.

Ci-dessous un dessin que MJ avait apprécié :

Au fur et à mesure que le procès avançait et que les témoignages étaient plus sérieux, il est devenu plus fantomatique, montrant très peu d’émotions devant la cour, regardant droit devant.
Robles notait également l’évolution physique de M. Jackson, très amaigri, plus décharné par rapport au début du procès.

Victime d’accusations mensongères, trainé devant la justice, humilié publiquement, diffamé devant les médias du monde entier, Michael Jackson vivait en effet une terrible expérience. Le cirque médiatique s’emballait, mettant de côté la présomption d’innocence et la déontologie du journalisme. Des mass media qui ont souvent été sans moralité et pas uniquement avec Michael Jackson.

Elizabeth Williams, Bill Robles et Aggie Kenny participeront également à un événement “An Evening of Famous Trials in Pictures” toujours à la Central Library de Newport Beach le 3 mars pour discuter de leur travail et de leurs expériences lors des procès (Charles Manson, O. J. Simpson, John Gotti, Martha Stewart, Bernard Madoff, Michael Jackson…)

Espérons qu’au-delà des traces de ce passé avec ces croquis d’audiences soient aussi mentionnés les faits à savoir dans le cas de Michael Jackson, le verdict l’innocentant de toutes les accusations et son caractère de victime dans cette affaire. [News du 13/06/2005 – 14/06/2005]

Sources : patch.com / BBC / MJLegend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.