Pharrell Williams sur les coulisses d'”Invincible”

Sur Youtube, dans le dernier épisode du podcast “Drink Champs” du rappeur américain N.O.R.E. , aussi connu sous l’alias “Noreaga”, le producteur Pharrell Williams a évoqué sa carrière et les titres proposés à Michael Jackson lors des sessions d’enregistrement de l’album “INVINCIBLE” au début des années 2000.

Il faut savoir que The Neptunes (le groupe formé par Chad Hugo et Pharrell Williams) avait à cette époque déjà collaboré avec N.O.R.E. en lui offrant notamment en 1998 le tube “SuperThug”.

Lors du podcast Williams a expliqué : “C’était avant [la sortie de] « You Rock My World ». Nous avons envoyé à [Michael Jackson] à peu près tout ce que vous entendez sur l’ album Justified  [de Justin Timberlake] à part un titre. Toutes les chansons avaient été composées pour Michael… [Le manager de Michael] John McClain était comme «Mec, Michael ne veut pas de cette m*rde! Il veut la m*rde que vous donnez à Noreaga.”

Williams montra alors qu’il fut très étonné par les propos que lui tenait au téléphone le manager de MJ.

Il ajoute que John McClain lui a précisé “Il veut [quelque chose comme] SuperThug” ou l’autre titre que vous avez fait, “Oh No” ” , ce qui a rendu Williams encore plus perplexe…

Au final, il n’y a pas eu de collaboration entre MJ et The Neptunes car Pharrell Williams n’envisageait pas de faire ce type de productions pour le Roi de la Pop.

La suite de l’histoire on la connait, Justin Timberlake a cartonné en 2003-2004 avec l’album “Justified” et donc les chansons que Williams souhaitait entendre chantées par MJ.

Succès musical indéniable pour Timberlake avec des titres comme “Rock your Body” (ou “Cry Me a river” produit par Timbaland) mais aussi aidé en 2004 par l’affaire du Nipplegate qui a fait exploser un peu plus les ventes de son album (affaire dans laquelle, le manque de soutien de J. Timberlake envers Janet Jackson fut préjudiciable à ce moment de la carrière de la petite sœur de MJ).

Sources : REVOLT TV / MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *