Com’ d’habituuuuuuudeee

De l’ego trip au very “Bad” trip, il n’y a qu’un pas, un pas allègrement franchi par le rappeur Jay-Z.

Qu’est-ce qu’il a dit ?

Lors d’un échange sur “Twitter Spaces”, Jay-Z a affirmé que personne ne pouvait le battre en battle Verzuz (sympa pour les autres rappeurs US, bon avouons que nous ne sommes pas personnellement concernés) mais il a aussi inversé la hiérarchie en plaçant Beyoncé devant le Roi de la Pop.

« Bey va être très en colère contre moi pour avoir dit cela. Elle est l’évolution de Michael (Jackson]. Elle l’a vu quand elle avait neuf ans et l’a étudié. La vérité est que Michael Jackson n’a jamais eu la chance de se produire au festival Coachella. Trouvez-moi un concert aussi excitant et culturellement pertinent que Coachella. Et Bey a réalisé l’une des meilleures performances de tous les temps. Michael Jackson n’avait pas de Coachella. Beyoncé est l’une des meilleures chanteuses que nous ayons entendues, car elle a toujours été une excellente élève », 

Sympa aussi pour des artistes comme Ella Fitzgerald, Aretha Franklin, Whitney Houston, Mariah Carey, Adèle, Janet Jackson…

Jay-Z sait pourtant où se trouve le Rubicon. En 2011, il avait déclaré “Ce que j’ai appris d’elle est similaire à ce que j’ai appris de Mike [Jackson]. Je sais que c’est un blasphème de comparer les deux parce que Mike était un innovateur, mais je pense qu’elle est comme la seconde venue.

Beyoncé serait en ce sens comme la suite logique de Michael Jackson.

Bien évidemment, bon nombre de fans ont réagi sur les réseaux sociaux à l’affirmation sur Coachella.

Retun to sender

On peut concéder à Jay-Z que MJ ne twerkait pas comme Beyoncé…

Pour certains qu’ils soient ou non fans des deux artistes, le principe même de comparer MJ et Beyoncé n’a aucun sens.

Alors que chaque camp compare les affluences aux concerts de MJ et Beyoncé, certains fans de Beyoncé s’improvisent en Dr Cymes :

Quel talent avait Michael Jackson que Beyoncé n’a pas surpassé ? Et s’il vous plaît, ne ressortez pas “les gens s’évanouissaient à ses concerts” (de Michael Jackson, ndlr), car ce n’est pas dû au talent, c’est dû à la déshydratation“.

Avec ce genre de réflexion, on n’ose imaginer la suite des débats “Alors, ton souvenir du concert de MJ à Paris ?”

“Tu sais, je ne me rappelle pas bien du show… Par contre qu’est-ce que je me suis déshydraté ! Sacré Michael !”

Bon, plus sérieusement, que dit l’HIStoire ?

Do you remember ?

Il fut un temps où Jay-Z avait besoin d’un petit coup de pouce de la part du Roi de la Pop pour asseoir sa popularité :

Michael Jackson n’a pas un concert grandiose à Coachella à son actif comme l’affirme Jay-Z. Un concert accompagné d’un documentaire (le tout intitulé “Homecoming”) et diffusé sur Amazon avec une audience record de 458 000 personnes en streaming.

C’est vrai, MJ ne s’est jamais produit dans ce festival. Il a donné un concert à la diffusion mondiale en 1992 et dont l’audience seulement aux USA est au moins le triple que “Homecoming” sur Amazon.

Et si on veut changer de pays et d’époque, en France en juillet 2009, le concert à Bucarest était regardé par 1,4 million de téléspectateurs (alors qu’il était diffusé au delà de minuit).

Alors que les médias US ont salué les concerts historiques de Beyoncé, Michael Jackson avait lui régulièrement affaire à ses habituels détracteurs qui ne goûtaient pas trop son affirmation dans le monde du spectacle.

Côté audience TV, Michael Jackson a accumulé des scores astronomiques :

Côté spectacles, le Bad World Tour (4,4 millions de spectateurs) et le HIStory World Tour (4,5 millions de spectateurs) ont drainé plus de spectateurs qu’aucune tournée de Beyoncé :

Alors bien sûr, MJ n’étant plus là, on pourrait se dire qu’il ne faut pas comparer les chiffres des deux artistes.

Mais même en prenant la dernière tournée estampillée “Michael Jackson”, à savoir l’ “Immortal World Tour”, et que l’on compare les revenus générés avec la dernière tournée de Beyoncé (The Formation Tour), cela n’est pas en sa faveur.

371 millions de $ de recettes pour Immortal contre 256 millions pour le Formation Tour.

Michael Jackson déplaçait aussi des foules immenses lors de ses concerts :

De plus, Michael Jackson ne se résume pas à la scène. Son influence va au delà dans bien des domaines (l’éveil des consciences pour des causes sociales et humanitaires partout dans le monde, une musique qui a participé à l’ouverture au multiculturalisme (on pense bien sûr aux foules du Victory Tour, mais déjà à l’époque Motown, ce mouvement était enclenché avec une musique appréciée au même moment par des personnes aux origines et cultures différentes), une influence dans les modes vestimentaires,….

Autant de choses que, même si on la respecte, on ne peut pas associer à Beyoncé car tout simplement car elle n’a pas eu cet impact.

Et puis ne parlons pas de vidéoclips, Beyoncé n’a rien fait d’équivalent à “Thriller” ou encore à la deuxième partie du clip Black or White (en termes d’association entre l’esthétique, danse, dénonciation du racisme mais aussi de l’audience (500 millions de téléspectateurs dans le monde pour sa première diffusion), le public atteint (de toutes nationalités, origines et cultures) ? etc.

Michael n’a pas besoin de Coachella. En faisant la mi-temps du Super Bowl en 1993, et l’avis est ici unanime aussi bien de la part de la NFL que des médias, Michael Jackson a établi un nouveau standard en termes de show pour la mi-temps de cet événement sportif mondialement suivi.

Un standard que Beyoncé n’a pas inventé, qu’elle n’a pas non plus révolutionné, mais dans lequel elle s’est inscrite lors de son passage en 2013.

Là aussi, il n’est pas question de critiquer pour critiquer. Mais pour répondre à Jay-Z et ses partisans, la comparaison qu’ils font entre Michael Jackson et Beyoncé n’est que très rarement en faveur de cette dernière.

En se proclamant à quelques minutes d’intervalles, imbattable dans le rap game et en propulsant sa femme comme étant en train de dépasser Michael Jackson, Jay-Z est en plein ego trip.

Que veut-il que l’on retienne de ses propos ? Jay-Z meilleur rappeur ( et de manière incontestable s’il vous plaît) et sa femme Beyoncé, nouvelle Michael Jackson (mais en plus fort).

Quelle famille Mr Carter ! Ah si si félicitations !

Comme évoqué au début de l’article, Jay-Z sait très bien ce qu’il fait quand il parle de Michael Jackson. La polémique sert souvent une pure opération de com’.

Ses paroles sont très regrettables car Beyoncé a toujours montré énormément de respect et d’admiration envers MJ de son vivant et après son décès.

Alors on serait presque tenté de répondre à Jay-Z, à peu près la même que chose que Stevie Wonder à Eminem en 2004 :

Même en respectant l’artiste Beyoncé, nous ne sommes pas obligés d’aimer sa danse (qui n’a pas la même esthétique ni le même style que celle de MJ) ni d’adhérer à la vision américano-américaine de Jay-Z.

Jay-Z oublie le reste du monde mais aussi des pans entiers de l’histoire de la musique américaine.

Quoi qu’il en soit, Michael Jackson était un artiste ouvert sur le monde et ses propos avaient toujours une portée et une teneur universelle.

L’absence d’un artiste aussi rassembleur des nations et des cultures autour d’un message pacifique manque cruellement au monde d’aujourd’hui.

La crise d’ego de Jay-Z et l’affirmation qu’il n’y a pas d’équivalent à sa femme en tant qu’artiste, sont révélateurs d’une musique qui fait de moins en moins rêver.

On sait que Jay-Z est capable de toutes les fraudes pour faire passer sa femme et ses copains d’abord, comme l’a montré l’affaire TIDAL.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/tidal-officiellement-suspecte-davoir-gonfle-les-chiffres-de-beyonce-et-kanye-west-1214495

Enfin, inutile de dire que les propos de Jay-Z ressemblent beaucoup à un coup de com’. Ils ont été tenus lors d’un chat destiné à faire la promotion du dernier album d’Alicia Keys.

Les fans connaissent bien le procédé de la polémique autour de MJ utilisée par certaines personnes ou médias pour mettre la lumière sur des projets.

Sources : Los Angeles Times / Twitter / MJLegend / MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *