Les regrets

Au delà de la performance de Michael lors des World Music Awards, son séjour à Londres invite aussi à se poser d’autres questions. Si le show en lui-même peut être laissé à l’appréciation de chacun, certains faits qui se sont déroulés en marge de l’événement ne peuvent être passés sous silence.

Il n’est pas question ici de faire la morale, mais simplement de vous livrer des faits :

1er fait : Alors qu’il interprétait « We are the World » , Michael a lancé dans le public, la veste qu’il portait, en direction des fans. Dix minutes après le show, une bagarre a éclaté.
La bagarre a été diffusée lors d’un reportage de la télévision norvégienne, filmée à partir d’un téléphone portable (par Ola E Stenberg) . On y voit notamment une personne au sol qui reçoit des coups de pieds. Le but de la bagarre était de s’approprier la veste du chanteur.

2eme fait : Le lendemain alors que Michael se rendait au théâtre pour assister en compagnie de sa famille à la comédie musicale « Mary Poppins », nouvel incident (source : MJNO) . Une masse importante de fans s’agglutinent autour de la voiture de Michael. Obligés de créer un passage pour qu’il puisse sortir du véhicule, un garde du corps crée l’espace nécessaire, une fan tombe au sol.
Elle vient de publier des photos d’elle , une partie du visage tuméfié, couverte de bleus, tout comme une partie de son buste.
En effet, une fois tombée au sol, les fans hystériques l’ont piétinée, et malgré ses cris, personne ne lui a porté assistance.
Informée de la situation , par le forum MJNO, mais bien évidemment ne disposant pas de tous les éléments pour porter un jugement sur ce qui s’est passé (certains fans affirment que ce sont les gardes du corps qui ont créé la panique…) , R. Bain a envoyé un e-mail à destination de la victime pour lui exprimer sa sympathie et ses regrets pour ces événements.

Le message (19/11/2006) :


« Chère Jo,
Je suis malheureuse car j’ai appris ce qui vous est arrivé et l’agression dont vous avez été victime de la part du service de sécurité.
Comme vous le savez, Michael Jackson aime ses fans plus que tout au monde et jamais il n’autoriserait ou pardonnerait de tels actes.
A Londres, nous avions seulement un agent de sécurité sous nos ordres. Les autres membres de sécurité , que nous ne connaissons pas, appartenaient aux World Music Awards.

Au nom de Michael Jackson, je présente des excuses pour les agressions dont vous ou d’autres fans ont été victimes et je me réjouis que malgré tout vous ayez pu être là pour partager ce qui fut un grand moment pour Michael et ses fans

Raymone Bain».

Il serait absurde de résumer la cérémonie des WMA et le séjour de Michael à Londres à ces deux incidents (même s’ils n’ont pas été les seuls). Toutefois, si ces comportements ne sont le fait que d’une minorité de fans, ils interpellent par leur violence. Il vaut mieux en parler aujourd’hui pour éviter qu’un jour quelque chose de plus dramatique n’arrive. A vous de juger.

MJLegend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.