Chopra évoque MJ

Deepak Chopra, un spécialiste de la santé holistique qui a côtoyé Michael Jackson, a évoqué au cours d’une interview accordée au Wall Street Journal ce qu’il avait appris, suite au décès du chanteur, sur les défis des célébrités victimes d’addictions.

Pour Chopra, les personnes dans l’entourage des célébrités ont peur d’intervenir car elles veulent être du bon côté. De plus, les célébrités s’entourent elles-mêmes de docteurs sans éthique qui leurs fournissent les médicaments.
Elles savent également comment se montrer sous leur meilleur jour. Chopra a fait cette expérience avec Michael Jackson. Quand la star l’appelait , elle était sobre et Chopra pensait qu’elle allait bien.
Mais même en connaissant plus tard ses problèmes, Chopra n’avait pas la possibilité et peut être pas non plus la légitimité pour entrer dans son intimité et intervenir.

Le journaliste évoque ensuite les blessures psychologiques de Michael Jackson et son désir de rester “jeune”. Chopra reconnait que MJ était atteint du syndrome de Peter Pan

Il confie que lorsqu’il a rencontré Michael pour la première fois , après l’album Thriller, [1988] il était la personne la plus innocente et géniale qu’il ait jamais vu dans sa vie.

On retient néanmoins que l’accident sur le tournage de la pub pour Pepsi (1984), est peut être un tournant dans la vie de MJ. Il s’est vu prescrire des narcotiques pour les brûlures de son cuir chevelu et il y avait certains médecins sans éthique à Hollywood qui ont à leur manière initié l’addiction sous prétexte au début de soulager les douleurs.

Sources : live.wsj.com / MJLegend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.