“Somebody’s watching me” pour L. Kravitz ?

Dans son livre intitulé “Let Love Rule” paru début octobre, Lenny Kravitz raconte qu’il aurait pu être l’interprète de la chanson “Somebody’s watching me”, un titre finalement chanté par Rockwell Gordy avec MJ en vedette dans les chœurs.

Lenny raconte…

L. Kravitz raconte ainsi que lorsqu’il était adolescent, il fréquentait la Beverly Hills High School et que l’un de ses premiers amis était Kennedy Gordy – le fils de Berry, le fondateur de la Motown.

Kennedy l’invitait régulièrement dans son manoir de Bel Air pour sortir et écouter de la musique. Il écrit à ce sujet : «Chaque jour chez les Gordys, Diana Ross se prélassait au bord de la piscine (…) Smokey Robinson et Marvin Gaye jouaient aux cartes (…). Cette maison c’était le paradis!”.

Il explique aussi qu’avec le fils de Berry Gordy, il était fréquent qu’ils s’isolent dans une pièce où se trouvaient une scène, un piano et un microphone, formant presque un groupe et parlant de l’avenir.

“Un jour, vers 1982, K. Gordy m’a appelé pour dire qu’il avait écrit un hit infaillible qui était parfait pour mon style. Je devais l’entendre tout de suite », écrit Kravitz.

Il a aussi expliqué au magazine “Rolling Stone” : «Il est venu chez ma mère avec la première boîte à rythmes LinnDrum qui était vraiment encombrante et il avait une sorte de clavier Roland». Il était genre “J’ai cette chanson pour toi et je pense que tu dois creuser ça. Et il me chante le début puis il me chante l’accroche et je me dis: “Wow, c’est bien.”

«Je lui ai alors dit :« C’est vraiment bien, mais c’est pour toi. Tu devrais faire ça, mec. À cette époque, il ne se considérait pas comme un artiste. Peut-être pensait-il davantage à être producteur et écrivain. Mais il m’a proposé cette chanson. La suite on la connait, les mois ont passé puis j’ai entendu la chanson à la radio je me suis dit: “P***** de m****!” et le reste appartient à l’histoire. “».

L’adolescent Kravitz a songé à accepter l’offre de Kennedy Gordy et à enregistrer la chanson mais il ne l’a pas fait car , comme plus tard, pour d’autres titres qu’il a refusés et qui sont ensuite devenus des tubes, il ne se reconnaissait pas musicalement dans ce qui lui a été proposé.

Lenny Kravitz aurait donc peut être eu l’occasion de croiser MJ bien avant leur collaboration sur la chanson “Another Day” à l’époque des sessions d’enregistrement pour “Invincible”.

Sur le lien entre Lenny Kravitz et Michael Jackson , vous pouvez retrouver un article de 4 pages dans le dernier numéro de MJBackstage :

Il y a deux jours, Naomi Campbell a interviewé Lenny Kravitz pour son vlog sur Youtube, et ce dernier a livré une autre anecdote croustillante au sujet d’une rencontre très spéciale.

Kravitz a confié que le chanteur Prince l’avait appelé un jour pour lui dire : «J’ai besoin que tu sois prêt dans 30 minutes. Je viens te chercher.” Curieux, Kravitz a demandé où ils allaient et Prince a répondu: “on va déconner avec Michael.”
Prince et Lenny Kravitz se sont rendus aux studios Sony à New York où MJ enregistrait à l’époque : «Prince et moi, nous sommes allés là-bas et nous avons passé du temps avec [Michael] tout l’après-midi et nous nous sommes simplement amusés – nous nous sommes moqués les uns des autres, nous avons ri, nous avons traîné ensemble”.

Kravitz a ajouté en plaisantant qu’il faisait un peu “voyou” assis entre ces deux légendes : “J’avais mes dreads et je n’étais pas rasé” tandis que “Prince et Michael étaient parfaits. Cheveux et maquillage impeccables. Chaque pli était en place.”

Les anecdotes de Lenny Kravitz montrent définitivement sa relation avec MJ sous un autre jour.

La chanson de Rockwell (+MJ) :

Mais pour en revenir à “Somebody’s watching me”, suite au refus de Kravitz d’interpréter le morceau, comment Rockwell a-t-il mené à bien la finalisation du titre et réussi à décrocher la participation de Michael Jackson ?

En fait au début des années 80, Rockwell, brouillé avec son père, avait quitté le domicile paternel et vivait chez Ray Singleton, l’ex-femme de son père et la mère de son demi-frère aîné, Kerry Gordy.

Quand Singleton a entendu une première démo de la chanson “Somebody’s Watching Me”, elle, qui est productrice mais aussi compositrice, a encouragé Rockwell à la finaliser.

Concernant la participation de Michael Jackson dans les chœurs, Rockwell avait raconté au magazine “Rolling Stone” [cf. notre News du 09/12/2016] qu’il s’était rendu au domicile des Jackson pour leur faire écouter ce qu’il avait enregistré. Après avoir apporté un boom box et une cassette avec la démo de la chanson, le chanteur, quelque peu nerveux, avait diffusé sa musique : “Je l’ai jouée environ huit ou neuf fois», se souvient-il. “Michael a dit, “Eh Rebbie ! Eh Janet ! vous devriez entendre cette chanson faite par Kennedy”.’ Chaque fois que nous avons arrêté la chanson, Michael a appelé trois autres personnes, puis Michael m’a pris à part et m’a dit: “Kennedy, il faut que je te parle une seconde. Qui vas-tu faire chanter dans les chœurs ?”
J’ai dit: “Pourquoi ne le fais-tu pas?” Et cela s’est fait comme ça”.

Inutile de préciser que la voix de MJ que l’on entend dans les choeurs, a beaucoup joué dans le succès du morceau.

Un tube planétaire :

Commercialisé le 14 janvier 1984, le single “Somebody’s Watching Me” a atteint le Top 5 dans plusieurs pays comme l’Allemagne, le Canada, la Suède, la Nouvelle-Zélande, la France (#1),…. Aux USA, “Somebody’s Watching Me” a atteint le la deuxième place du Hot 100 le 24 mars 1984.

Mais l’histoire de ce titre va bien au delà de l’année 1984. Il figure régulièrement sur des compilations ou des albums.

Samplé en 2001 pour le titre “Art de Rue” de la Fonky Family, Il a aussi été repris en 2006, par le groupe néerlandais Beatfreakz, avec succès dans plusieurs pays. [cf. Notre News du 03/05/2006]

Pour ne prendre que l’exemple britannique, une semaine après son entrée à la 21ème place des ventes de singles, cette reprise de Beatfreakz se voyait propulsée à la 3ème place grâce à plus de 27 000 copies écoulées en l’espace d’une semaine..

“Somebody’s Watching Me” résonne encore à la radio ou sur les pistes de danse. Ainsi, cette année, Spinnin’ Records a diffusé une nouvelle “reprise remixée” du titre en avril, et cette version compte plus de 1,3 million d’écoutes en 6 mois sur Youtube simplement.

Un chose est sûre, Somebody is listening

Sources : stereogum.com / Youtube / MJJ Top News / MJLegend / MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *