Slash évoque MJ

Dans une interview publiée par le site kerrang.com, Slash, notamment guitariste de Guns N’ Roses, évoque (sans langue de bois) ses collaborations avec Michael Jackson.

Sa participation à l’album “Dangerous” :

«Tout commence avec un appel téléphonique de mon manager qui me dit :« Michael essaie de te contacter », et je me suis dit« Wow ». Alors je l’ai rappelé et il voulait que je joue sur “Dangerous”. Nous avons pris rendez-vous et je suis allé [aux studios] Record Plant à Hollywood. Il était là avec [l’actrice] Brooke Shields.

C’était très surréaliste. C’était deux personnes avec qui j’avais grandi, d’une certaine manière.

Alors nous avons traîné pendant deux minutes et ils sont allés dîner et m’ont laissé avec cette chanson. J’ai [enregistré] mon truc, il l’a vraiment apprécié et après il n’arrêtait pas de me demander si je pouvais faire telle chose ou telle autre. J’ai fait quelques concerts ici et là et c’était amusant parce que c’était un tel pro, et un p*tain de talent de là-haut. L’essentiel: il était incroyablement fluide sur le plan musical. Un tel régal d’être avec lui

Sa perception de Michael Jackson :

«La scène, c’était vraiment où tout son professionnalisme étincelait. Quand il ne travaillait pas, ou en production ou autre, vous pouviez alors voir qu’il était en quelque sorte à la merci de son propre succès. Tous les gens qu’il avait autour de lui, les tiraillements/[les luttes] et les béni-oui-oui, on pouvait dire qu’il savait que 90% d’entre eux étaient pleins de m*rde.

En ce sens, cela m’a fait de la peine pour lui. J’ai fait quelques concerts avec Michael à Tokyo et j’ai vu comment tout ce p*tain de truc énorme fonctionnait, et il en était le centre. La seule fois où j’ai vraiment eu l’impression qu’il se trouvait dans une zone de confort, c’était quand il était réellement sur scène.

[A la même époque], “Guns N’ Roses est venu dans cette ville, on a fait nos spectacles et notre succès a été énorme. Mais ce n’était pas aussi écrasant que ce que Michael vivait.

Sources : kerrang.com / MICHAELzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *