Le deuxième shooting-photo en extérieur de MICHAELzine que vous avez découvert dans le numéro #7 de votre fanzine a été conçu comme la suite du précédent publié dans M#6.

Petit retour sur le concept que nous avons développé :

Plutôt que de photographier quelqu’un avec certains accessoires MJ pour les vendre, comme cela se fait parfois dans les fanzines, nous avons décidé de proposer une autre approche : la photo est là pour raconter une histoire. Les vêtements ou signes rappelant MJ sont discrets et ne gomment pas le fait que chacun(e) a sa propre personnalité.

©Mzine – SEB KA

Il n’est donc pas question de photographier un fan où le moindre détail évoque Michael Jackson mais plutôt d’être proche de la réalité.

Vous vivez votre vie, mais MJ est une part de vous-même. «You’re just another part of me » comme disait Michael.

Les photos ne doivent donc pas masquer la personnalité du personnage. Votre personnalité, c’est votre histoire,  c’est ce qu’il y a de plus précieux, ce qui vous construit. Et dans votre histoire MJ tient une place.                                                 

Soyez fiers de qui vous êtes et n’effacez pas votre personnalité, même pour une personne que vous admirez.

Cette idée peut paraître simple mais elle est audacieuse. Elle trouve son origine dans le concept de « MICHAELzine ». En effet, notre slogan, « Le monde inspiré par Michael Jackson », traduit cette idée.

Pour nous, ce n’est pas « le monde de Michael Jackson », c’est « VOTRE monde inspiré  par Michael Jackson ». L’oeuvre et la personnalité de MJ vous inspirent et donnent une saveur particulière à vos vies sans pour autant faire de vous des clônes de votre idole.

C’est le sens donné à nos shootings et plus particulièrement à ceux réalisés en extérieur.

Créer un triptyque :

Les premiers shootings de MICHAELzine ont été conçus comme un triptyque dont la trame était une balade urbaine où , si possible les saisons (et donc le temps qui passe) étaient mises en avant :

le premier shooting était intitulé « Beat it ». Il montrait l’éclosion du personnage créé et incarné par le modèle-photo.

©Mzine – SEB KA

Les phrases « It’s summer » / « Every summer has a story» / «her story begins » étaient des indices qui vous mettaient sur la voie : l’été, le début de la construction d’une histoire, et la mise en avant d’une personnalité (« her »).

le deuxième shooting a été réalisé à l’automne 2014, au mois de novembre,  et avait dans nos dossiers pour nom de travail « Liverpool ». Nous voulions en effet passer du fond lumineux et végétal du premier shooting , à une texture de fond à dominante pierre, et plus spécialement « brique ».

©Mzine – SEB KA

Avoir des murs en brique en fond, un peu à la manière de ceux que l’on trouve dans les villes anglaises (Liverpool, Manchester,…) ou françaises (comme notamment Toulouse) mais aussi sur la pochette de l’album “Off The Wall”.

Le shooting ayant lieu à l’automne , nous voulions essayer de capturer une luminosité différente du shooting « Beat it », où le soleil d’été, écrase de nombreux détails. Le soleil offre généralement en automne une lumière assez jaune, et enveloppante.

Chaque saison a une luminosité différente et nous voulions que ce triptyque laisse apparaitre cela.

Mais le shooting extérieur est tributaire de la météo  et seul le dernier cliché publié dans M#7 montre cette lumière tant recherchée qui nous a finalement rendu visite lorsque nous prenions… les dernières photos.  

©Mzine – SEB KA

Après la « naissance » du personnage, vient l’époque de la découverte du monde et donc des sentiments. Dans le shooting « November », le personnage se déplace dans la ville et cherche l’être aimé. Ici, référence est faite à Michael à travers simplement un t-shirt-estampillé « BAD » ainsi que le texte publié lors de sa mise en page dans M#7 mais par prolongement, le shooting raconte simplement une nostalgie, comme nous en éprouvons tous.

On peut avoir un cœur en titane mais être nostalgique.

Le personnage se rend compte qu’il y a une époque où il se sentait bien et que des lieux lui donnent le sentiment de revivre ou l’espoir de revivre ces moments.

Mayday in November :

©Mzine – SEB KA

Cette idée des lieux de mémoire est complètement appliquée à Michael Jackson dans la chanson « Mayday in November » que nous avons composée (Spleen aux paroles et Seb Ka pour la mélodie), mais pas encore diffusée.

Extrait :

Mayday in November” (Chanson-hommage à Michael Jackson) – © Mzine Music

Extrait des paroles :

In the Museum,

I search for your Kingdom

L.O.V.E.

This is HIS Story.

Sometimes we smile

On the dance floor.

Sometimes we cry

In the mirror.

Dans ce titre chaque mot fait allusion à MJ. C’est un titre-hommage que nous vous ferons découvrir en intégralité dès que nous aurons  réalisé un clip musical.

Le shooting « November » forme un tout composé de différents éléments : un shooting-photo, une chanson-hommage à MJ et un vidéoclip qui illustre le titre.

Depuis le début du projet nous essayons de lutter contre la tentation trop facile d’une simple « Lyrics vidéo » car, nous voulons que cette vidéo traduise un réel hommage à MJ. Avec nos moyens limités mais en laissant parler notre créativité.

Nous savons exactement ce que nous voulons faire, il nous faut simplement progresser au niveau des techniques et du montage vidéo pour proposer un résultat fluide et cohérent. Nous y travaillons même si cela reste un défi.

Bien que nous ayons dû déjà faire des créations graphiques et de la photo (avec les shootings du fanzine et les photos d’illustration) , toucher à la 3D (avec les « Too BAD Awards »), se mettre au son et à la vidéo avec différents créations pour notre chaine Youtube Mzine Music, et animer la fonction de Webmaster pour faire passer nos idées, notre domaine de prédilection, à MICHAELzine, c’est l’écriture.

Tout ce qui est en dehors de l’écriture, nous demande plus de temps encore. Pour la suite, nous espérons progresser dans les délais et mettre en ligne des projets plus régulièrement pour faire vivre la mémoire de Michael Jackson auprès du grand public et développer le concept « MICHAELzine » pour continuer à proposer aux fans un style différent dans la manière d’aborder l’œuvre de MJ.

A quoi ressemblera le 3ème volet du triptyque ?

Le 3ème volet de nos shootings en extérieur qui rendent hommage à Michael Jackson viendra conclure l’histoire débutée dans M#6. Vous le découvrirez dans M#8 ou M#9.

Les clichés ont été réalisés il y a déjà très longtemps…

Bien sûr nous n’allons pas révéler toute la teneur de celui-ci, mais référence sera évidemment faite à MJ.

L’histoire qui se déroule au printemps traduira une autre étape du développement du personnage. Après l’éclosion (shooting 1) , puis l’éveil aux sentiments (shooting 2), nous verrons peut être le personnage porter un autre regard sur le monde qui l’entoure…

Photo du 3ème shooting en extérieur – ©Mzine – SEB KA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *